• Daniel

Au parc des Evaux le match ne fait que commencer

La première mi-temps a été sifflée, le score n’est pas du tout satisfaisant. Ce mardi 1er juin 2021, la convention officialisant la venue (provisoire) de l’Académie du Servette FC dans le parc des Évaux a été acceptée par la majorité des communes représentées au sein de la Fondation des Evaux. Et tant pis pour l’intérêt général de la population onésienne !

Alors que ce projet a été communiqué de manière très peu transparente, que les outils de la démocratie directe, si chers à la Suisse (demander au peuple son avis), n’ont pas été utilisés, voilà que des millions d’argent public, nos impôts, vont être injectés dans des aménagements nécessaires pour l’accueil de l’Académie.

  • Et que dire des montants nécessaires, pendant 10 ans, pour payer les agents de sécurité, l’entretien des terrains et du bâtiment à construire … argent public ou argent privé ? La réponse est attendue.

  • Et que dire des voitures, mini-bus, bus qui vont venir polluer (bruit et microparticules) les riverains.

  • Et que dire des dégâts en matière de flore et de faune, sur le site des Evaux.

A qui profite le crime ?

En tout cas pas aux habitants d’Onex, qui vont subir de multiples pollutions, en tout cas pas aux amateurs de grands espaces, en tout cas pas aux familles qui aiment se retrouver dans un cadre naturel, en tout cas pas aux genevois et aux genevoises qui savent apprécier ce lieu unique, ce poumon de verdure que représente le parc des Evaux.

Que le FC Servette SA assume ses ambitions avec de l’argent venant de sa bonne gestion, de ses victoires européennes (patience, patience), de ses sponsors et autres donateurs privés.

Que les autorités politiques s’occupent d’abord d’apporter des réponses concrètes aux difficultés des habitants du Canton dans le respect de l’intérêt général, tant économique, social et écologique.

La seconde mi-temps peut donc commencer.

A nous de jouer collectif pour que l’intérêt général soit l’unique objectif à atteindre, partis politiques, associations, habitants du Canton, chacun à un rôle à jouer pour que le match soit finalement gagné pour le plaisir et le bonheur partagé du plus grand nombre de pouvoir apprécier les charmes si particuliers du parc des Evaux.


Ludovic Boyer, Conseiller municipal

Présent le mardi 1er juin à 11h à l’appel de l’association Sauvegarde de Genève

Mais aussi … joueur de football pendant 10 ans puis entraineur, directeur d’un club sportif soucieux de la relève, père d'une fille qui adore pratiquer le VTT aux Evaux, propriétaire d’un adorable chiot qui adore gambader aux Evaux, amateur de nature sauvage et amateur de barbecue estival


Des habitants d’Onex attendaient mardi, pancartes à la main, les politiciens, afin de leur exprimer à nouveau leur mécontentement face à la venue de l’Académie du Servette FC sur le site des Évaux. De LUCIEN FORTUNATI publié dans la Tribune de Genève du 2 juin 2021.

65 vues0 commentaire