• Daniel

Budget de gauche pour 2021

Mis à jour : oct. 10

Lors de la présentation officielle du projet de budget au Conseil municipal le mardi 6 octobre 2020. Le groupe socialiste a tenu tout d’abord à remercier les collaboratrices et collaborateurs de l’Administration communale de leur travail en faveur des habitantes et habitants d’Onex et ce, d’autant plus au vu de la pandémie que nous traversons et de tout ce qu’elle implique au quotidien, et à les assurer de son soutien !

Le groupe socialiste a également saluer le projet de budget de fonctionnement présenté par le Conseil administratif. En ces temps d’incertitudes, une approche restrictive n’est pas la solution à apporter mais qu’il faut au contraire soutenir l’emploi, l’économie et la population par des mesures d’investissements et de prestations publiques.


C’est exactement ce qui caractérise ce budget 2021. La création de 5 nouveaux postes, l'augmentation de taux d’activité, le versement de l’annuité 2021 sont au niveau des charges du personnel déjà un bon exemple.


Où ira l'argent du contribuable ?


On a également constaté que les amortissements extraordinaires qui ont été votés l’année dernière lors de la législature précédente portent également leurs fruits.

L’équilibre budgétaire, entre charges et revenus, y est de plus respecté. Ce qui devrait plaire à l’ensemble du Conseil municipal.

Il s’agit donc d’un budget que nous pouvons qualifier de gauche et nous en sommes reconnaissant au Conseil administratif et à notre magistrate socialiste en charge des finances.

En effet, il faut des mesures permettant de garantir une relance et une aide au tissu économique local (petits indépendants, PMEs).

Si l'Etat se permet l'austérité, la baisse des dépenses publiques et des salaires de ses employé-e-s, il n'y a aucun doute que des entreprises privées feront de même.

De manière générale, que cela soit au niveau fédéral, cantonal ou communal, les efforts de solidarité sont à demander à celles et ceux qui ont profité de la crise et aux entreprises qui engrangent des surplus pour leurs actionnaires. Plutôt qu'à celles et ceux qui sont restés au front pendant toute la période aiguë de la pandémie afin d'assurer les prestations à la population, au risque de leurs santés et de celles de leurs proches.

Une décision de s'en prendre aux investissements des collectivités et aux salaires des travailleu-rs-euses est un non-sens économique en termes de relance.

Patrick Sturchio / Conseiller Municipal

29 vues

©2019 by Parti Socialiste d'Onex. Proudly created with Wix.com