• Daniel

Créons un mur de grimpe à Onex

Sur notre initiative, le Conseil municipal a accepté en avril la création d’un mur de grimpe à Onex.

Genève, l’été est ponctué de myriades de personnes présentes dans les parcs, sur les bords du lac, ou utilisant les infrastructures sportives de plein air mises à disposition par les communes ou le canton. La ville d’Onex n’échappe pas à cette règle et la population profite abondamment des infrastructures mises en place par la ville.

Or, l’hiver arrivant et le froid avec, dehors, les individus se font rares de même que les activités sportives pratiquées par ces derniers. Sans vouloir inverser les saisons et l’hiver étant ce qu’il est, avec tous les bénéfices et les inconvénients qu’il porte, nous ne souhaitons pas arrêter son bon déroulement.

Cependant, nous pouvons agir sur l’offre sportive proposées aux citoyens de la ville d’Onex dès lors que la saison ne permet plus de pratiquer aisément une activité de plein air.

C’est pourquoi, nous proposons la mise à disposition un lieu permettant l’aménagement d’une salle de grimpe intérieure conforme aux exigences du BPA (Bureau de Prévention des Accidents).

A défaut, et tant il est vrai que la mise à disposition de locaux demande à la fois l’occupation d’un certain espace ainsi qu’un coût d’entretien plus élevé qu’une simple installation en libre usage, de dédier un espace extérieur à la réalisation d’un ou plusieurs «blocs» de grimpe, en s’inspirant, par exemple, des deux installations situées au parc Chuit, sur la commune adjacente de Lancy.

Au final, l’infrastructure ainsi créée pourrait servir à recréer un lieu de vie et d’échanges, qui plus est, intergénérationnel, tant il est vrai que la pratique de ce sport n’est pas réservée uniquement à la jeunesse et ne nécessite l’appartenance à aucune classe sociale particulière.


Guillaume REVILLOD - Conseiller municipal

13 vues0 commentaire