top of page
  • Daniel

Des cours de renforcement scolaire pour les jeunes de la Commune

Le groupe socialiste a défendu la création de cours de renforcement spécifiquement pour les jeunes scolarisé-es au niveau Secondaire I et/ou II gratuits et organisés selon le principe de la libre adhésion.

Les devoirs à réaliser chez soi et la révision des matières enseignées font partie intégrante de l’apprentissage scolaire.

Dans cette perspective, disposer chez soi d’un cadre d’études adapté à ses besoins afin de pouvoir réviser est déterminant.


Malheureusement en raison de contraintes spatiales évidentes, tous les élèves ne disposent pas chez eux d’un tel cadre. Il n’est pas acceptable que l’on puisse être pénalisé-e dans son parcours scolaire en raison d’inégalités socio-économiques de ce type. De plus, toutes les personnes en situation d’apprentissage ne disposent pas chez elles de parents disponibles pour les accompagner et les soutenir dans leur apprentissage.


Dans cette optique, la démarche des socialistes est de chercher à atténuer un peu le poids des inégalités d’apprentissage pour les jeunes en formation.


La proposition concrète est de d’offrir au niveau communal des locaux adaptés pour pouvoir réviser sereinement et gratuitement où étudier gratuitement et en petits groupes, sous la supervision d’une personne de référence.


Une piste est de recourir aux infrastructures existantes (comme les locaux de la maison onésienne) pour mettre en place un tel dispositif est parfaitement adapté à l’adage onésien bien connu : « faire beaucoup avec peu ». En prenant en compte des facteurs socio-économiques jouant un rôle dans la réussite scolaire, une telle mesure participerait à promouvoir activement l’idéal d’égalité des chances et à atténuer quelque peu le poids des inégalités scolaires.


Le 12 septembre dernier à l'occasion du dernier Conseil municipal, la proposition des socialistes a été complétée par les collègues d’autres partis qui ont inclus, à juste titre, une demande de renseignements auprès du DIP pour que celui-ci propose une évaluation de leur part sur les dispositifs de renforcement scolaires existant à Onex.


Romain Gauthier, Binta Diop

20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page