• Daniel

Le stationnement vélo à Onex

Suite à une proposition du groupe socialiste, le Conseil municipal a voté avec une large majorité (6 avril 2021) une motion demandant au Conseil administratif d'améliorer le stationnement des vélos dans la commune d'Onex.


Plusieurs axes étaient demandés ;

  • d'augmenter le du nombre de places de stationnement deux-roues sécurisées avec système antivol (épingles)

  • de prévoir ces places sécurisées à proximité d'immeubles d'habitation, d'écoles, de

  • commerces et d'équipements publics

  • de prévoir une séparation des places deux-roues motorisés des places vélos (resserrement des épingles pour les parties vélos)

  • de prévoir la réalisation de places couvertes, en particulier devant les écoles et les interfaces de transports publics

  • de prévoir une gestion des "vélos-épaves"

La réponse du Conseil administratif, présentée en plénière du Conseil municipal du 15 novembre, a laissé le groupe socialiste perplexe jugeant la réponse plutôt technocrate.

Alors que la mobilité est en pleine métamorphose, Onex se doit de favoriser du mieux possible la mobilité douce ! Cela passe aussi par des places de stationnements vélos protégées et sécurisées. Même si le groupe socialiste prend bonne note des souhaits à venir du Conseil Administratif, il se doit de réitérer sa demande afin que la commune prenne des dispositions dans ce sens, rapidement et de façon proactive. En effet, le projet de motion sollicite d'agir concrètement pour améliorer le stationnement des vélos par différents moyens, dont l'augmentation du nombre de places de stationnement etc ... dès lors la réponse du Conseil administratif n'en ait pas vraiment une, les Socialistes attendent de l'Administration communale et du Conseil administratif des propositions concrètes voire, si besoin, d'un projet de délibération pour, par exemple, un crédit budgétaire supplémentaire afin de procéder aux réalisations nécessaire et non pas juste un état des lieux presque actuel du nombre de places existantes. Le groupe socialiste tient tout de même à saluer le travail de la police municipal quant à la gestion des vélos épaves. Le groupe socialiste demande au Conseil administratif de bien vouloir réétudier sa réponse à la motion 373 (du 6 avril 2021).


Patrick Sturchio, chef du groupe socialiste

2 vues0 commentaire