• Daniel

Oui au budget 2021

Le groupe socialiste, après étude du budget communal 2021, a estimé que c'était un bon budget, qui permettait de maintenir les prestations à la population avec les ressources en personnels nécessaires à l'Administration communale pour les réaliser.

Position défendue par les Socialistes lors du Conseil municipal du 10 octobre 2020 ;

Le groupe socialiste est favorable au budget pour 2021 même si des points d'amélioration sont encore et toujours possibles.

Les Socialistes s'attendent et seront très attentifs à ce que le budget 2022 soit lui encore plus ambitieux, anticyclique et avec des projets structurants qui ont comme axe principal la justice sociale.

Aujourd'hui déjà il faut répondre à l'urgence sociale et climatique par un programme qui se doit d'être vraiment responsable et solidaire.

Tout d'abord l'urgence sociale doit rester une priorité. Tout le monde, a été choqué de voir les nombreuses personnes patientant pour un sac de provisions, reflet d'une réelle détresse économique, culturelle et sociale.

Cela passe aussi par un développement des investissements en faveur de la transition écologique (mobilité douce, isolation des bâtiments, énergie renouvelable) et surtout un maintien des services à la population.

La collectivité doit soutenir et favoriser l'économie de proximité.

Seules solutions pour redynamiser et encourager la venue de nouveaux emménagement (personnes morales et physiques confondues) sur notre commune par choix et non par défaut.

S'agissant des effectifs du personnel municipal, il est essentiel de tout mettre en œuvre pour conserver leurs droits salariaux, notamment les annuités, car c'est un acquis mais aussi un acte de reconnaissance de leur travail et, enfin, un moyen d'encourager l'économie en maintenant leur pouvoir d'achat, car le coût de la vie, lui, ne cesse d'augmenter, avec des loyers et primes maladies élevés. Il ne faut pas oublier leur engagement sans failles, entre-autre, depuis le début de la pandémie.

L'austérité post-crise n'est pas inévitable, elle peut même être considérée comme étant contre-productive, en effet, elle aggrave notre déclin économique et social.

L'austérité, ce sont des vies empêchées, des milliers de vie passées sous la menace : de perdre son emploi, d'être expulsé de son logement, d'être confronté au surendettement, de ne plus pouvoir boucler le mois et même de ne pas avoir de quoi faire manger correctement ses enfants.

Au final, c'est la grande majorité de la population qui fait les frais de cette politique dans les domaines de la santé, de l'éducation, du logement et du social.


Le groupe socialiste a tout fait pour que ce budget soit voté, en combattant notamment la proposition du PLR qui voulait supprimer la création de postes.


Patrick Sturchio / Conseiller municipal

23 vues

©2019 by Parti Socialiste d'Onex. Proudly created with Wix.com